TRAUMATISMES

 

Le corps n'oublie rien, surtout pas un traumatisme...

Une expérience ou un événement traumatisant scinde la vie d'un individu en deux, un avant et un après. Plus rien ne lui semble pareil, comme si un autre soi vient prendre la place de celui ou celle qu'il était auparavant. "Avant le choc"

Le stress qui suit un trauma s'imprime non seulement dans le cerveau, mais aussi dans le corps et sa mémoire cellulaire. Le corps ne se rappelle pas des faits, mais garde l'empreinte d'un événement traumatique. A partir de ce moment là, tout notre être est guidé par ce qu'il à vécu, notre inconscient prend le contrôle sur nos attitudes, nos pensées , nos actes, nos décisions etc..